The blog

Menu

Quand une journaliste du magazine belge GAEL se glisse dans la peau de la vendeuse Cachemire Coton Soie

La journaliste Marie Honnay de GAEL magazine en rêvait : quitter la rédaction, ranger son laptop pour s’entourer d’étoffes, de broderies et de belles matières. Lors d’une discussion avec Sophie Helsmoortel, cette envie fut mentionnée, la proposition rapidement formulée et acceptée. C’était donc fait : Marie allait quitter son poste de journaliste chez GAEL pour se glisser pendant huit heures dans la peau d’une vendeuse de Cachemire Coton Soie.  RDV dans le quartier Brugmann, au 53 rue Franz Merjay…

Marie a toujours fantasmé sur les femmes qui travaillent dans les boutiques de mode. Dès l’enfance, elle s’imaginait à leur place décryptant les styles tout en proposant la pièce idéale. Le twist réussi. Quoi de mieux que Cachemire Coton Soie pour tenter l’expérience. Sophie, la curatrice de la boutique du quartier Brugmann possède une sélection pointue et plusieurs exclusivités uniques en Belgique telle que la flamboyante marque italienne The Gigi !

Privilégiant les matières et les coupes impeccables, les silhouettes de Cachemire Coton Soie ont du caractère. Sophie Helsmoortel habille une femme audacieuse et tournée vers l’avenir.

10h30 Découverte de l’équipe

La boutique ouvre à 11h, Natacha et Marcelline, l’équipe de vente gagnante de CCS attend la nouvelle recrue du jour. Marie porte une robe en voile noir, elle a suivi le conseil de Sophie : « porter des vêtements basiques, pour ainsi tendre vers une certaine neutralité propice à mettre la cliente en avant ».


11h30 Une livraison tout juste arrivée d’Italie

Marie va rapidement découvrir que Cachemire Coton Soie ne cesse de renouveler sa sélection. Elle réceptionne les dernières pièces arrivées ce matin : deux cartons gigantesques en provenance d’Italie. Cutter à la main, Natacha et Marie s’empressent de les ouvrir et découvrent les nouvelles pièces : ne surtout pas se laisser prendre par l’émotion des belles matières : rigueur et précision doivent être au rendez-vous.

La journaliste découvre que l’équipe essaye systématiquement les nouveaux arrivages. Natacha lui explique : « On teste les vêtements sur nous. Ça nous permet de voir par exemple, que telle pièce taille vraiment. C’est utile pour s’adapter à la physionomie de chaque cliente ». Jusqu’à 13h, la concentration sera de mise : chaque pièce doit être étiquetée.

« J’ai découvert que le métier de vendeuse consiste à conseiller, pas à relooker les gens »
Marie Honnay

13h30 L’obsession du détail, la force de Cachemire Coton Soie

Chacune prend sa pause déjeuner à tour de rôle.  Natacha et Marcelline explique à Marie qu’elles s’entraident chaque jour : si l’une est occupée avec une cliente, l’autre vide la cabine et remet les différentes pièces en rayon.

Chez CCS, la jeune femme l’a bien compris : l’allure du magasin est primordiale.  L’équipe tient à ce que tout soit impeccable. Marie est frappée par le professionnalisme de la maison : « Moi, a priori, je ne vois rien qui cloche.

Elle, si : elle reboutonne les robes qui ont été? essayées par une cliente et remises trop vite en rayon, vérifie l‘écart entre les vêtements sur les portants, replie ce qui doit être évité comme la présence de deux pièces en denim côte à côte (c’est moche !).
Elle termine par cacher les étiquettes à l’intérieur des robes. Des détails ? Oui, mais qui font toute la différence.

14h30 Marie à l’épreuve de ses ardeurs de relookeuse

Le grand moment tant attendu arrive enfin : la jeune vendeuse va faire ses premiers pas, seule avec la cliente. La femme, âgée d’une cinquantaine d‘années cherche une robe pour aller travailler. Ses critères sont assez exigeants : pas trop longue, pas trop courte, pas bleue, une couleur qu’elle adore, mais qu’elle a déjà suffisamment. Vous l’aurez compris, la femme Cachemire Coton Soie ne tergiverse pas.

Marie comprend qu’il faut faire preuve de patience, chercher, proposer, rester diplomate et surtout, ne rien brusquer.

Après tout, habiller et s’habiller doit rester un plaisir partagé. Natacha écoute discrètement et propose son aide : ce sera une jupe signée Sofie D’Hoore, créatrice belge aux lignes intemporelles et efficaces. Certes, elle est bleue, mais elle représente une belle alternative à la robe. Le pari est gagné, la cliente séduite.

16h30 Découverte de la nouvelle saison, de l’importance de faire des choix

L’agencement des pièces de la nouvelle saison représente un gros travail. Telle une conteuse, l’équipe fait et défait. Trouver le bon ton, le bon mix et la bonne histoire, c’est tout un art. Les tringles et les mannequins sont modifiés toutes les semaines. L’équipe insiste : les silhouettes sont la force de la boutique Ixelloise.

Sophie Helsmoortel est une artiste, une visionnaire qui pense un ensemble, une association : un top imprimé associé à un pantalon rouge : « des manches de chemisier roulées pour un look plus cool ». Marcelline lui confie que les clientes de la boutique située à Ixelles, rue Franz Merjay viennent pour le service : « certaines ne savent pas ce dont elles ont envie ou comment associer telle ou telle pièce ».

18h30 l’aventure touche à sa fin au 53 de la rue Franz Merjay…

Marie est épuisée, elle prend conscience qu’être vendeuse est un métier exigeant et survitaminé : il faut accueillir les clientes, les conseiller, les aiguiller, les rassurer, parfois même tenter de les sortir de leur zone de confort.  « À 18h30, je quitte la boutique le c?ur léger, même si mes pieds, eux, ne le sont pas. J’ai passé? une journée pleine de rencontres et d’expériences que je ne soupçonnais pas et j’ai hâte de raconter tout ça dans GAËL. Comme quoi : à chacune son métier... ».

Vous pouvez consulter l’article réalisé par Marie Honnay pour GAEL en cliquant ici.

Pour découvrir la nouvelle collection automne-hiver, l’équipe de Cachemire Coton Soie vous attend en plein c?ur du quartier Brugmann, dans la boutique bruxelloise : rue Franz Merjay 53. L’équipe est à votre disposition du lundi au samedi de 11HOO à 18H30.

Afin de rester informés des dernières nouveautés et de la vie de Cachemire Coton Soie, prenez un peu de temps pour visiter, liker et partager la page Facebook de la maison: https://www.facebook.com/cachemirecotonsoie.bxl/

N’hésitez également pas à nous appeler, nous sommes à votre disposition au 02/ 647 09 88